30 Vies dans l’eau chaude

« Un artiste montréalais traîne Radio-Canada en justice pour avoir diffusé ses tags sans son autorisation dans l’émission 30 vies.

Alexandre Veilleux, alias Alex Scaner, réclame 45 000 $ de dommages et intérêts à la Société d’État et à l’entreprise de Fabienne Larouche, Aetios Productions, pour avoir diffusé deux de ses tags dans les génériques des saisons 1, 2 et 3 de 30 vies sans qu’il en ait été averti. »

Pour en savoir +

Mis à jour le 11 août 2016 à 16 h 54 min.