La mort du consentement numérique?


 

La mort du consentement numérique: acharnement thérapeutique ou aide médicale à mourir? Pour une approche critique du contrat.

 

Le consentement numérique est-il toujours le passage obligé sécurisé pour donner son accord aux termes contractuels ? Cette question d’apparence redondante est pourtant pertinente dès lors qu’on considère les pratiques contractuelles dans l’environnement numérique. Les pratiques informationnelles et communicationnelles ne garantissent pas l’expression d’un consentement en connaissance de cause et par conséquent, dilue sa portée. Cette conférence analysera ce changement de paradigme autour d’un questionnement sur la mort du consentement numérique.

Pour en savoir + sur cette activité organisée par la Chaire LR Wilson, cliquez ici!

 

 

 

Gautrais Consentement by gautrais on Scribd

 

Ce contenu a été mis à jour le 1 avril 2020 à 10 h 10 min.