Le scandale Facebook-Cambridge Analytica

Radio-Canada, Faut pas croire tout ce qu'on dit! Michel Lacombe 24 mars 2018

Voir sur ici.radio-canada.ca

Un lanceur d’alerte, Christopher Wylie, a révélé cette semaine que la compagnie pour laquelle il travaillait, Cambridge Analytica, avait utilisé des dizaines de millions d’informations obtenues des utilisateurs américains de Facebook pour tenter d’influencer le vote en faveur de Donald Trump lors de la plus récente campagne électorale américaine. Cela a créé un scandale qui semble avoir surpris les responsables. Est-ce que le public et les artisans de Facebook vivent sur deux planètes? Pourquoi les gouvernements, du moins en Amérique, ne voient-ils pas le besoin de protéger les renseignements personnels? Michel Lacombe en discute avec ses invités.

  • Catalina Briceño, directrice de la veille stratégique au Fonds des médias du Canada
  • Vincent Gautrais, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, et titulaire de la Chaire L.R. Wilson sur le droit des technologies de l’information et du commerce électronique
  • Anne-Sophie Letellier, doctorante en communication à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et codirectrice à Crypto.Québec
  • Benjamin Bayart, cofondateur de la Quadrature du Net
Mis à jour le 24 mars 2018 à 22 h 34 min.