Crime 2.0 : le web dans tout ses états

Benoit Dupont et Vincent Gautrais, « Crime 2.0 : le web dans tout ses états », (2009) Champ pénal, en ligne:

résumé

Bien que l’Internet existe maintenant depuis plus de deux décennies, une deuxième génération d’applications (le web 2.0) a connu ces dernières années une croissance exponentielle. Ces sites sont caractérisés par leur forte interactivité, leur connectivité et la dimension sociale de leur utilisation. Après avoir examiné les caractéristiques technologiques du web 2.0, nous nous penchons sur les rapports complexes que le droit entretient avec des technologies de l’information et de la communication dont le développement se fait à une vitesse incompatible avec le rythme plus mesuré du système juridique. Dans une seconde partie, nous examinons à l’aide d’une base de données d’incidents, les risques criminels et réputationnels qui sont associés au web 2.0, en nous posant notamment la question de l’exagération et de la distorsion de ceux-ci dans les grands médias.

Abstract

Although the Internet is now two decades old, a second generation of applications (known as web 2.0) has experienced exponential growth over the past few years. These sites are characterized by their high level of interactivity, their connectivity and their social network dimension. After a quick overview of the web 2.0’s technical features, we will examine in this article the complex relationship that the law entertains with information and communication technologies whose development happens at a much faster pace than what the justice system is used to. In the second half of the article, we use an incident database we developed in order to examine the criminal and reputational risks associated with the web 2.0. We are especially interested in the exaggerated and distorted claims made in the mainstream media about those risks.

 

Mis à jour le 23 août 2014 à 10 h 37 min.