Mélanges Molinari

Vincent Gautrais, Catherine Régis et Laurence Largenté (dir.), Mélanges Molinari, 2018, Éditions Thémis, Montréal, 448 p. 

Extraits de l’avant-propos

En tant que directeurs de la publication du présent ouvrage, il nous sera difficile de colliger la pluralité des raisons personnelles justifiant la réalisation de celui-ci. De manières différentes, nous avons en effet eu le plaisir de croiser le chemin du professeur Molinari. Quel qu’en soit le titre, quelles que fussent les anecdotes avec Patrick qui nous passèrent par la tête lorsque vint le temps de matérialiser ce projet, il y avait derrière celui-ci un mérite tout à fait naturel.

Et puis « Mélanges Molinari », tout de même, cela se conçoit bien. Sous-jacent à cet intitulé, au même titre que les «Mélanges Popovici », se trouve une formule « franche », « sonore », qui « sonne bien » ; il y a même une élégance toute naturelle, envers lui qui incarne si bien cette qualité.

Mais au-delà des justifications qui nous furent propres, il y avait une réelle demande de la part de la presque vingtaine d’auteurs rassemblée à cette occasion de signifier, par le biais de cet ouvrage, leur reconnaissance envers Patrick, et ce, que ce soit à titre de collègue, d’auteur de doctrine, d’assistant de recherche, de directeur de thèse, de doyen, de vice-recteur, de directeur du CRDP ou tout simplement d’ami.

Mis à jour le 22 mai 2018 à 16 h 42 min.