Le site du CRDP n’est pas un site web: c’est un projet de recherche

Vincent Gautrais 30 septembre 2014

Depuis bientôt 4 mois, j’ai le privilège d’être à la direction du CRDP, et ce, après un mandat exceptionnel de mon collègue Benyekhlef. Le commun des mortels ne sait peut-être pas que le Centre est l’un des plus gros centre de recherche en droit au Canada, possiblement le plus gros; le plus vieux aussi, créé en 1962 par Paul Gérin-Lajoie, alors Ministre de la jeunesse. Mais c’est surtout un Centre qui a toujours fait preuve d’initiative, de créativité, la «Créativité dans le droit» étant d’ailleurs l’un des slogans qui lui fut souvent  associé. On ne le sait aussi que trop peu, mais le Centre a depuis toujours été à l’initiative de recherches fondamentales dans tous les sens du terme, et ce, notamment dans trois axes qui constituent encore la trame fédératrice des 16 chercheurs réguliers et de près du double (notamment de McGill et plus récemment de Laval) avec qui le Centre compose un regroupement stratégique.

  • droit + nouveaux rapports sociaux
  • droit + nouvelles technologies
  • droit + santé et développement durable
CRDP: La créativité dans le droit …

Si je me permets de réagir de la sorte seulement 3-4 mois après ma prise de fonction, c’est que l’image numérique dudit Centre, et notamment son site web, ne traduisait pas avec suffisamment de profondeur la richesse des recherches qui y sont effectuées. L’ancien site, qui demeure certes disponible pour des fins d’archivage, avait vécu. Aussi, c’est avec beaucoup de plaisir que depuis ce jour le site www.crdp.umontreal.ca s’est non seulement refait une beauté mais dispose de fonctionnalités nouvelles afin notamment d’intégrer davantage les travaux qui de plus en plus s’exercent en équipe, produire aussi davantage d’automatisation. Également, et peut-être surtout, le présent site a été développé par Florian Martin-Bariteau, juriste et programmeur de talent, et que je ne saurais trop remercier, afin que la coquille logicielle utilisée puisse être reprise par et pour d’autres projets académiques. Fatigué de dépenser des sommes souvent dispendieuses pour de l’exposition web, le projet #ForceRouge a été «institutionnalisé» afin de s’appliquer désormais non seulement aux professeurs de droit mais également aux regroupements, aux équipes.

Le site est encore en phase de peaufinage, de remplissage;  je vous serais donc gré de nous faire connaître tous les éléments constructifs qui pourraient contribuer à son amélioration.

Vous l’aurez compris, j’ai pour le CRDP, dont je me présente souvent comme un produit, une affection toute particulière. Son empreinte numérique actuelle qu’il va avoir avec ce nouveau site, tout comme la portée éducative de ladite plateforme qui fera des petits, me semble désormais traduire davantage ce qu’il est vraiment.

 

Mis à jour le 4 mai 2017 à 15 h 45 min.