Hortense Éone dans le journal Forum

Dominique NancyFacebook au bureau : attention aux excès !, Forum 29 septembre 2014. 

«Lorsque les dirigeants de la municipalité de Belœil ont constaté qu’un de leurs techniciens chargé de travaux de voirie passait trois heures par jour à naviguer sur Internet, ils l’ont congédié. La Ville agissait en toute légalité, car la preuve a démontré que 99 % de la navigation de l’employé sur le Web n’avait aucun lien avec son travail.

Elle était consacrée à la visite de sites de clavardage, de rencontres et d’achats en ligne.

«Cet exemple montre l’importance que les salariés devraient attacher à l’usage qu’ils font d’Internet et des médias sociaux au bureau. Pour l’employeur, le temps que l’employé consacre à des activités personnelles au travail l’est aux dépens de l’entreprise. En l’occupant à autre chose qu’à ses tâches, l’employé ne fournit pas sa prestation de travail ou ne la fournit pas pleinement»,

commente Hortense Eone, qui a déposé en 2012 un mémoire de maîtrise sur le sujet à la Faculté de droit de l’Université de Montréal.»

Pour en savoir +

Le mémoire d’Hortense que j’ai eu le plaisir d’accompagner a été déposé en 2012 et a donné lieu à une publication aux éditions Yvon Blais en 2013 s’intitulant «La cybersurveillance des salariés à l’ère du web 2.0». J’avais aussi eu le plaisir de rédiger une préface pour faire état de la qualité de son travail.

Mis à jour le 5 décembre 2014 à 11 h 52 min.